Eau potable

"Si une pompe est cassée, cela a de graves conséquences pour l’alimentation en eau potable. Join For Water soutient notre association d'usagers d'eau potable, afin que nous trouvions nous-mêmes les moyens nécessaires pour faire réparer une pompe défectueuse le plus rapidement possible.” - Kolokélé Doumbia de Sanankorobougou au Mali.

Aujourd'hui, 785 millions de personnes n'ont pas d'accès direct à l'eau potable. Ils ont besoin de plus d'une demi-heure pour aller chercher de l'eau potable ou ils boivent l'eau des rivières, des lacs, des canaux ou d'autres sources non sûres.

L'accès à l'eau potable est reconnu comme un droit humain par les Nations Unies. Et l'ODD 6 - l'Objectif de développement durable de l'ONU sur l'eau et l'assainissement - vise l'eau pour tous d'ici 2030. Join For Water et ses partenaires locaux fournissent des solutions durables pour des dizaines de milliers de personnes chaque année, depuis plus de 40 ans !

L'eau c'est du temps

Imaginez être sur la route 3 heures par jour pour aller chercher de l'eau pour votre ménage. Il le faut, parce que sans eau on ne peut pas préparer la nourriture, on ne peut pas se laver, on ne peut pas nettoyer sa maison... on pourrait utiliser son temps beaucoup mieux. Des millions de femmes et d'enfants passent des heures chaque jour pour aller chercher de l'eau. Les enfants portent des bouteilles d'eau lourde au lieu d'aller à l'école ; les femmes n'ont pas le temps de s'occuper de leur famille ou de gagner leur vie. De plus, l'eau qu'ils apportent à la maison n'est souvent pas potable. Chaque année, plus de 500 000 enfants de moins de cinq ans meurent de diarrhée par manque d'eau potable, d'assainissement et d'hygiène.

Eradiquer la pauvreté à la source

Investir dans l'approvisionnement en eau potable est rentable. Des vies sont sauvées, les coûts de santé sont réduits et la productivité d'un pays augmente. En fournissant de l'eau potable à tous, on s'attaque à la pauvreté à la source. Si vous avez un point d'eau à proximité, vous aurez soudainement le temps de faire du travail ou d'aller à l'école.

Malheureusement, les défis sont importants: trop peu de volonté politique, trop peu d'investissements, la croissance démographique rapide et le fait que les autorités locales du Sud ne disposent pas des ressources et du savoir-faire suffisants pour organiser l'approvisionnement en eau... Ce sont autant de facteurs qui entravent gravement le développement humain et économique.