Visite de l’ambassadeur de l’UE dans le campement Bozo de Toukoroba-1 en Commune VI du district de Bamako

Fournir de l'eau potable à la population nécessite une gestion durable par le comité de gestion, a appris l'ambassadeur.

Mali – Ne laisser personne pour compte quand il s'agit d'eau potable ou d'assainissement est un principe majeur pour Join For Water. L'ambassadeur de l'UE au Mali a pu le constater de ses propres yeux lors de sa visite à la communauté Bozo de Bamako.

Le samedi 23 Octobre 2021, l’Ambassadeur de l’Union Européenne (UE) au Mali, Mr Bart Ouvry, accompagné par Mr Robin Thiers, Premier Secrétaire Conseiller politique, économique et consulaire à l’ambassade de Belgique au Mali, ont visité le campement Bozo de Toukoroba 1 où Join For Water a réalisé des infrastructures d’eau potable et assainissement pour améliorer les conditions de vie des populations. Cette visite s’inscrivait dans le cadre de la communication des interventions de Join For Water au Mali et aussi permettre à Mr Ouvry de mieux témoigner lors de l’Assemblée générale de Join For Water prévu pour le 10 décembre 2021 en Belgique.

Située entre le Pont de Martyr et le 3ème pond, le campement Bozo de Toukoroba 1 relève de la commune VI du District de Bamako plus précisément du quartier de Dianeguela.  Le campement Bozo de Toukoroba 1 est un petit ilot qui est installé sur la berge du fleuve Niger et le canal principal des périmètres irrigués de Baguinéda. Ce campement compte environ 430 habitants répartis en 40 ménages avec une superficie de 3 hectares. Depuis sa création en 1978, le campement n’avait reçu aucune aide par rapport à l’approvisionnement en eau potable hygiène et assainissement. Aucune prévision de la SOMAGEP (Société Malienne de Gestion de l’    Eau Potable) ni de la commune ne prenait en compte ce campement. Beaucoup de promesses ont été faites, mais n’ont jamais été tenues. Avec cette situation, les habitants s’approvisionnaient au niveau du fleuve et au niveau des bornes fontaines des quartiers voisins. Voir également: Enfin de l'eau potable et des sanitaires pour un petit îlot dans la ville.

Système innovant de filtration d'eau

Face à cette situation, Join For Water et son partenaire l’ONG ADéCB en collaboration avec la Mairie a réalisé des ouvrages d’eau et d’assainissement. La visite a concerné ces ouvrages réalisés.
  
Le premier ouvrage visité est le point d’eau potable réalisé à travers un système innovant de filtration d’eau développé par une start up Malienne. Cet ouvrage réalisé est construit avec des matériels locaux qui produit de l’eau potable conforme aux normes OMS. Lors de la visite, l’ouvrage a été présenté par le représentant de la Start up et le comité de gestion.

Les ouvrages suivants visités sont des blocs de latrines VIP (2 blocs) réalisé fonctionnant comme une série de latrines à double alternance. Chaque bloc est composé d’une cabine avec un siège Damou pour les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite et une cabine pour toutes type de personne.

L’Ambassadeur de l’UE et le conseiller de l’Ambassade de la Belgique ont été très interessés par cette visite des ouvrages et particulièrement par le mode de gestion qu’entreprend la communauté Bozo pour la durabilité de ces ouvrages.

Ils ont échangé avec la communauté sur leurs préoccupations comme la manque d’un centre de santé et une école, et le fait que la pêche devient de plus en plus difficile car le fleuve à très peu de poisson. On demande également d'appui/accompagnement pour le maraichage pratiqué surtout par les femmes. Les visiteurs ont encouragés et félicités l’ensemble des acteurs : Join For Water, ABéCB, les leaders communautaires, les comités de gestion et l’ensemble de la population de Toukoroba 1.

La visite a été clôturée par une course de pirogue organisée par les jeunes du campement. Cette course a été visiblement bien apprécié par les hôtes qui ont encouragé ces jeunes des campements Bozo de Toukoroba 1 & 2 pour le beau spectacle.